Investissement de plus de 21 M$ dans la circonscription de Pontiac

0
51

PONTIAC – Au nom du ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, M. François Blais, le député de Pontiac, M. André Fortin, a annoncé aujourd’hui
des investissements

PONTIAC – Au nom du ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, M. François Blais, le député de Pontiac, M. André Fortin, a annoncé aujourd’hui
des investissements
gouvernementaux totalisant 21,49 millions de dollars pour deux projets d’ajout d’espace qui seront réalisés par la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais dans sa circonscription.
Le projet d’agrandissement de l’école Notre Dame-de-la-Joie s’élève à 5 millions de $ et sera opérationnel pour la rentrée 2016. Il prévoit un apport de 6 classes supplémentaires à l’école existante. Il réglera le déficit de places qui
contraint la commission
scolaire à faire voyager 11 élèves de Pontiac jusqu’ à Aylmer pour la rentrée prochaine.
«La croissance de la population dans le secteur d’Aylmer de la Ville de Gatineau et dans la Municipalité de Pontiac étant en hausse rapide, le besoin de places supplémentaires dans les écoles de la région est évident. Je suis heureux que notre gouvernement contribue à répondre à ce besoin pour offrir ainsi les meilleures conditions possible d’apprentissage aux élèves, et ce, tant en milieu urbain que rural. C’est toute la population de notre région qui sort gagnante de ces investis-sements », a déclaré le député.
Précisons que l’aide financière annoncée
aujourd’hui est accordée dans le cadre de la mesure Ajout d’espace pour la formation générale du ministère
de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Assortie cette année d’une enveloppe budgétaire de plus de 400 millions de dollars, cette mesure s’inscrit dans le Plan québécois des infrastructures 2015-2025 et permettra aux commissions scolaires francophones et anglophones de réaliser plus de 50 projets de construction, d’agrandissement d’écoles et d’acquisition de bâtiments ou de matériel aux quatre coins du Québec.
« Notre gouvernement est attentif à l’évolution
des besoins en éducation
et soucieux d’y répondre adéquatement. Notre engagement à cet égard se manifeste notamment par les investissements que nous réalisons en ajouts
d’espace »,  a fait savoir le
ministre Blais.